Le Soleil

Réactions graves aux médicaments: les hôpitaux devront les rapporter

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
MONTRÉAL - Un homme se retrouve à l’hôpital parce qu’il fait une réaction nocive grave à un médicament? Une femme souffre de conséquences médicales d’un implant mammaire défectueux? Les hôpitaux seront désormais obligés de déclarer ces réactions à Santé Canada afin que le ministère puisse agir rapidement et retirer des produits du marché si nécessaire.