Le pdg adjoint du CIUSSS de la Capitale-Nationale, Guy Thibodeau, a annoncé mardi l'implantation d'un cours de préposé accompagnateur qui devrait commencer cet automne dans certains CHSLD de la Capitale-Nationale.

Préposés aux bénéficiaires: une nouvelle formation pour favoriser le recrutement

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale et le centre de formation professionnelle Fierbourg ont lancé mardi une nouvelle formation en milieu de travail pour les futurs préposés aux bénéficiaires. Une initiative qui, espère le CIUSSS, lui permettra à terme de recruter ces nouveaux diplômés et, partant, de contrer la pénurie de préposés dans ses CHSLD.
D'une durée de neuf mois, la formation, qui se donnera notamment au CHSLD de Limoilou, permettra à la relève de se familiariser avec son futur milieu de travail, a-t-on expliqué mardi en conférence de presse. 
Plus particulièrement, l'aspirant préposé apprendra à agir comme «intervenant désigné» auprès de la clientèle hébergée. «On vise à valoriser le rôle de préposé aux bénéficiaires, à l'outiller davantage dans son rôle de personne de référence et de communicateur» auprès du résident, a précisé le pdg adjoint du CIUSSS de la Capitale-Nationale, Guy Thibodeau. 
En vertu de cette nouvelle approche, chaque résident se verrait attribuer un préposé aux bénéficiaires. «Le préposé va orienter le résident dans ses soins, être à son écoute, participer à son plan d'intervention [...]. On veut vraiment reconnaître l'implication et la contribution du préposé aux bénéficiaires dans la vie du résident», a résumé Julie Gilbert, de la direction de l'hébergement du CIUSSS. 
L'implantation des préposés accompagnateurs devrait commencer dès cet automne dans certains CHLSD de la Capitale-Nationale. «D'ici les Fêtes, plusieurs centres d'hébergement auront des préposés accompagnateurs», prévoit Mme Gilbert.
Terrain et technologies
La nouvelle formation de 750 heures sera donnée entre le 3 octobre 2017 et le 8 juin 2018 dans les laboratoires du centre de formation professionnelle Fierbourg et dans une salle de classe aménagée au CHSLD de Limoilou.
«Ce sera une formule interactive et orientée vers les nouvelles technologies [des IPad, notamment]. Il y aura des visites quotidiennes pour permettre aux élèves de se familiariser avec la pratique réelle de préposé aux bénéficiaires», a détaillé la directrice adjointe du centre Fierbourg, Mireille Thériault. 
Un stage de 240 heures dans les établissements du CIUSSS est prévu à la fin de la formation. Selon Mme Thériault, le centre Fierbourg forme six cohortes de 22 élèves par année.
«Bien sûr, on vise à recruter ces gens-là par la suite», a souligné Guy Thibodeau, selon qui il manquerait actuellement au moins 200 préposés aux bénéficiaires dans les 29 CHSLD du CIUSSS de la Capitale-Nationale.
Au cours des derniers mois, le CIUSSS a mis de l'avant différentes mesures pour grossir les rangs des préposés aux bénéficiaires, dont une formation accélérée de 500 heures (alternance travail-études) et la garantie d'un temps complet jusqu'au 31 mars 2018. 
Entre le 1er avril et le 31 août derniers, l'établissement a procédé à l'embauche de 400 préposés aux bénéficiaires. Environ 75 «aides de service» ont également été recrutés pour soutenir ces employés dans leurs tâches quotidiennes.