Les participants à l'étude ont indiqué avoir atteint le niveau «5» ou plus, ce qui nécessite environ deux heures de marche.

Pokémon Go hausse l'activité physique des adultes... temporairement

Le jeu Pokémon Go augmente le niveau d'activité physique des adultes qui s'y adonnent - mais l'effet est temporaire et s'estompe rapidement au fil des semaines, selon une étude réalisée par des chercheurs de l'université Harvard.
Les scientifiques ont mené une enquête en ligne auprès de 1182 amateurs du jeu âgés de 18 à 35 ans. Environ la moitié des participants ont indiqué avoir atteint le niveau «5» ou plus, ce qui nécessite environ deux heures de marche.
Tous les participants utilisaient un iPhone 6 qui comprend un podomètre intégré. L'analyse des données a permis de constater que les amateurs du jeu ont ajouté 955 pas lors de la première semaine suivant son installation, soit environ 11 minutes d'activité physique chaque jour. Cela représente environ 75 minutes d'activité de plus par semaine, soit la moitié de la cible de 150 minutes énoncée par l'Organisation mondiale de la Santé.
Le nombre de pas franchis décline ensuite lentement au fil des cinq semaines suivantes et revient au niveau de départ à compter de la sixième semaine.
Les auteurs de l'étude notent que l'impact du jeu sur l'activité physique des enfants est peut-être différent. Ils ajoutent que leurs résultats démontrent qu'il est possible d'inciter les gens à bouger avec un peu de créativité.
Les conclusions de cette étude sont publiées dans l'édition de Noël du prestigieux journal médical The BMJ.