Les chercheurs américains ont étudié 53 553 participantes et 27 916 participants à la gigantesque Nurses’ Health Study. Ils ont découvert que l’ajout quotidien d’au moins une demi-portion de viande rouge transformée rehaussait de 13 % le risque de mortalité.
Les chercheurs américains ont étudié 53 553 participantes et 27 916 participants à la gigantesque Nurses’ Health Study. Ils ont découvert que l’ajout quotidien d’au moins une demi-portion de viande rouge transformée rehaussait de 13 % le risque de mortalité.

Plus de viande rouge gonflerait le risque de mortalité

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
MONTRÉAL — Mauvaise nouvelle alors que débute à peine la saison des barbecues: une nouvelle étude met de nouveau en lumière le lien entre la consommation de viande rouge et une hausse du risque de mortalité.