Plus cher pour l'assurance médicament

Toutes les personnes inscrites au régime public d'assurance médicaments du Québec sauf les moins de 18 ans et certains aînés de 65 ans et plus subiront dès samedi des hausses de tarifs entre 1 % et 3 % alors que la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) a modifié leur participation financière au régime.
Tout d'abord, la prime annuelle maximale à payer à Revenu Québec pour le régime lors de la production de la déclaration de revenus passera de 660 $ à 667 $, un bond de 1%. La franchise mensuelle augmentera pour sa part de 18,85 $ à 19,45 $, soit près de 2 %, et le contribution mensuelle maximale passera de 87,16 $ à 88,83 $, une augmentation de 3%.
Les aînés de 65 ans et plus recevant un supplément de revenu garanti au taux de 1 à 93 % verront leur contribution maximale fixée à 52,65 $.
La coassurance, le montant payé par l'assuré pour chaque ordonnance une fois déduit le montant de la franchise mensuelle, augmentera également. Elle représentait 34,5% du coût de l'ordonnance, mais passer à 34,8 % à partir de samedi.
Un peu plus de 3,5 millions de Québécois sont inscrits au régime public d'assurance médicaments, dont 918 000 bénéficient de la gratuité totale (moins de 18 ans, 18 à 25 ans aux études habitant chez leurs parents, personnes assistées sociales, aînés recevant un supplément de revenu garanti de 94 % à 100 %) et 500 000 personnes à faible revenu qui ne défraient pas la prime annuelle.