Marie-Ève Lingard, qui travaille dans un Centre d’hébergement et de soins de longue durée depuis deux ans et demi, a même avoué qu’elle avait eu des signes de burnout l’an dernier.
Marie-Ève Lingard, qui travaille dans un Centre d’hébergement et de soins de longue durée depuis deux ans et demi, a même avoué qu’elle avait eu des signes de burnout l’an dernier.

Peur, pleurs, maladie: des employées en santé brisent le silence

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
«Je suis épuisée... en vous parlant, j’en tremble...» Ces paroles prononcées mardi par Christine Simard, assistante infirmière chef au département de psychiatrie de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, en disent long sur le climat qui règne dans le réseau de la santé.