Depuis la déchirure de la toile en 1999, le gouvernement du Québec a étudié au moins trois scénarios pour remplacer le toit actuel du Stade olympique. 

«Opération code rouge» au Stade olympique

Parce que «le système de santé est en feu», les médecins spécialistes tiendront une «opération code rouge» au Stade olympique de Montréal le 13 mai prochain, a appris Le Soleil.
Le grand rassemblement est organisé par la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), qui invite ses membres à lutter pour «limiter les dégâts». 
La grogne est palpable dans les rangs des médecins spécialistes depuis plusieurs mois. Les multiples réformes imposées par le ministre de la Santé sans trop de consultations ont amené plus de problèmes que de solutions, souligne la FMSQ dans l'invitation envoyée à ses membres. 
Selon elle, avec les lois 10 et 20 et le projet de loi 118, la politique «consume» le système de santé. Les médecins spécialistes ont de la difficulté à exercer leurs fonctions dans un système où «le feu a été mis partout», résume la porte-parole de la FMSQ, Nicole Pelletier.
Plusieurs bouleversements
Optilab, les Centres de répartition des demandes de services (CRDS) de même que le règlement sur les frais accessoires et la couverture publique des échographies faites en cabinet ont entraîné leur lot de bouleversements sur le terrain, nous a-t-on aussi expliqué. 
Les médecins spécialistes voient par ailleurs d'un mauvais oeil le projet de loi 130, qui porte atteinte à leur autonomie professionnelle. Même s'il n'a pas encore été adopté, les pdg des établissements auraient reçu la consigne de l'appliquer immédiatement. «Le ton des directions hospitalières a changé», témoigne un médecin à qui nous avons parlé.
L'opération code rouge offrira aux médecins spécialistes l'occasion de ventiler, de discuter et de se mobiliser autour des différents enjeux. La FMSQ dit attendre «beaucoup de monde» à cet événement privé, le premier du genre depuis 2006.