Lyndia Hamel aurait succombé à une surdose de drogue en décembre 2016 alors qu’elle se trouvait à la Maison Carignan.

Mort de Lyndia Hamel à la Maison Carignan: l’enquête de la coroner reportée

L’enquête publique qui devait être menée en août à la suite du décès d’une bénéficiaire à la Maison Carignan sera reportée en raison d’une réouverture de l’enquête policière. Rappelons que Lyndia Hamel aurait succombé à une surdose de drogue en décembre 2016 alors qu’elle se trouvait au centre de thérapie pour dépendances.

Un proche de Lyndia Hamel avait formulé une demande au service de police pour que soit rouverte l’enquête. Les proches de la jeune femme décédée estiment que le centre de détention a fait preuve de négligence. Une fois l’enquête policière terminée, le dossier pourrait être transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales qui déterminera si des accusations seront déposées.

Le Bureau du coroner indique que ce report est nécessaire afin d’éviter de nuire au processus d’enquête criminelle.