L'Hôpital de Matane

L'Hôpital de Matane ferme son bloc opératoire

MATANE — Après avoir rouvert son bloc opératoire et son département d’obstétrique quelques jours après les avoir fermés la semaine dernière, voilà que l’Hôpital de Matane a été forcé, jeudi, de les fermer de nouveau, en raison d’un bris du système de ventilation. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent annonce cette fermeture pour une période indéterminée.

En fin de semaine passée, des techniciens du CISSS ont procédé à des analyses et à des ajustements du système de ventilation afin d’assurer une température ambiante adéquate dans la salle d’opération. Ces travaux temporaires ont été effectués en attendant de pouvoir corriger la situation de façon permanente. 

«Malgré les interventions réalisées cette fin de semaine pour stabiliser le système de ventilation du bloc opératoire, les conditions météorologiques actuelles nuisent à la sécurité de l’environnement», a fait savoir la porte-parole du CISSS, Ariane Doucet-Michaud, par voie de communiqué.

Même si le CISSS affirme que «les équipes de la direction des services techniques sont mobilisées afin d’assurer une reprise des activités le plus rapidement possible», il n’est pas exclu que la situation puisse perdurer pendant plusieurs semaines. Entre-temps, les chirurgies urgentes et les accouchements sont transférés à l’Hôpital de Rimouski, situé à une centaine de kilomètres plus loin. Les opérations moins pressantes, quant à elles, sont reportées.