Les scientifiques du Laboratoire national de microbiologie préparent le vaccin expérimental contre le virus Ebola à expédier à l'OMS.

Les essais cliniques du vaccin canadien contre l'Ebola reprennent à Genève

L'étude clinique menée sur le vaccin canadien contre le virus de l'Ebola a repris après une interruption de quelques semaines, à la suite d'effets secondaires inattendus.
La Dre Angela Huttner a indiqué mardi que son équipe avait recommencé cette semaine à vacciner de nouveaux volontaires, après une suspension de plusieurs semaines pour mener une enquête.
L'étude clinique avait été interrompue temporairement à la mi-décembre lorsque plusieurs volontaires ont signalé des douleurs articulaires aux doigts et aux orteils environ deux semaines après la vaccination. L'enquête a depuis confirmé que ces douleurs articulaires étaient des effets secondaires du vaccin.
La dose a depuis été réduite pour en tenir compte, a indiqué la Dre Huttner. Les essais cliniques, menés dans les centres hospitaliers universitaires de Genève, doivent compléter leur cohorte de volontaires d'ici la fin du mois de janvier.