Les représentants des syndicats du secteur préhospitalier de la CSN ont donc décidé d'accroître la pression, en demandant à leurs membres de se prononcer sur un mandat de grève générale à être déclenchée au moment opportun.

Les ambulanciers syndiqués à la CSN invités à se prononcer sur une grève générale

Les quelque 3000 travailleurs du préhospitalier syndiqués à la CSN seront appelés à se prononcer sur un mandat de grève générale à être déclenchée au moment jugé opportun.
Il s'agit de paramédicaux, de répartiteurs et d'employés de soutien qui travaillent pour des entreprises ambulancières dans la plupart des régions du Québec, ainsi que pour Urgences-Santé à Montréal et à Laval.
Ces syndiqués étaient réunis mercredi et jeudi à Québec, où ils faisaient le point sur leur négociation qui a cours depuis plusieurs mois.
Les conventions collectives sont échues depuis le 31 mars 2015. Plusieurs points sont en litige, notamment les salaires, l'organisation du travail, le régime de retraite, les horaires de travail et la charge de travail.
Les représentants des syndicats du secteur préhospitalier de la CSN ont donc décidé d'accroître la pression, en demandant à leurs membres de se prononcer sur un mandat de grève générale à être déclenchée au moment opportun. Les services essentiels devront toutefois être maintenus, advenant une grève.
Des assemblées générales des syndiqués se tiendront jusqu'au 27 novembre.