Les tours de refroidissement du Complexe Jacques-Cartier, dans le quartier Saint-Roch, ont été identifiées comme responsables de l'épidémie de légionellose ayant fait 14 morts à l'été 2012 à Québec.

Légionellose: place aux nouvelles règles de sécurité

À compter de samedi matin, les propriétaires d'immeubles munis de tours de refroidissement devront fournir un échantillon d'eau tous les mois à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) afin de prévenir de nouveaux épisodes de légionellose.
Cet ajout aux normes de la RBQ est la seconde phase de prévention établie à la suite de l'épidémie de la maladie du légionnaire survenue à Québec à l'été 2012. Du 18 juillet au 13 septembre, 181 cas d'infection avaient été répertoriés à la Direction régionale de santé publique. Treize personnes en sont mortes. Après de minutieuses recherches à travers la capitale, la Santé publique avait annoncé que les tours de refroidissement du Complexe Jacques-Cartier, en basse ville, étaient la source de l'éclosion.
Les autorités sanitaires ont aussitôt pris le dossier en charge et ne restait qu'à appliquer ces nouvelles règles. «Dès le 12 juillet, les propriétaires d'installations devront prélever ou faire prélever des échantillons d'eau dans chacune de leur installation», a rappelé la Régie, vendredi, par voie de communiqué.
Chaque échantillon prendra la route d'un laboratoire accrédité afin de vérifier la concentration de bactéries Legionella pneumophila, responsables des épidémies de légionellose. Le microorganisme se développe généralement dans l'eau stagnante se trouvant dans le réseau des tours de refroidissement. «Des mesures correctrices devront être appliquées par le propriétaire dès qu'il y aura un résultat d'analyse jugé dangereux pour la santé publique.»
Au printemps 2013, la RBQ a mis sur pied un répertoire des tours de refroidissement à travers la province. Il y a un an, on en dénombrait près 1700. Il y en a maintenant plus de 2000 au registre.
Pour les propriétaires, un vidéo de démonstration a été mis en ligne sur le site Web de la Régie expliquant les méthodes de prélèvement des échantillons d'eau.