Le gouvernement de la Coalition avenir Québec a dépêché trois ministres mercredi matin pour montrer qu’il s’attaque au problème du plomb dans l’eau : Lionel Carmant, délégué à la Santé et aux Services sociaux, Benoit Charrette, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, et Andrée Laforest, des Affaires municipales et de l’Habitation. Horacio Arruda, directeur national de santé publique (à gauche), était aussi présent.
Le gouvernement de la Coalition avenir Québec a dépêché trois ministres mercredi matin pour montrer qu’il s’attaque au problème du plomb dans l’eau : Lionel Carmant, délégué à la Santé et aux Services sociaux, Benoit Charrette, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, et Andrée Laforest, des Affaires municipales et de l’Habitation. Horacio Arruda, directeur national de santé publique (à gauche), était aussi présent.

Le gouvernement du Québec resserrera la norme de plomb toléré dans l’eau potable [VIDÉO]

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Le gouvernement du Québec annonce qu’il resserrera à son tour la norme de plomb toléré dans l’eau potable, tel que demandé par Santé Canada. Et que les municipalités, tout comme les établissements des réseaux de la santé et de l’éducation, devront détecter les sources de contamination, puis les éliminer. Il n’y a toutefois pas d’échéancier ni de fonds neufs pour y arriver.