Comme chaque examen de tomodensitométrie coûte près de 300$, il pourrait en résulter des économies atteignant 9 millions$ par année, indique l'IRHO.

L'attente explose pour obtenir un «scan» au Québec, attaque la CAQ

Les délais d'attente pour certains types d'examens médicaux ont explosé.
<p>François Paradis</p>
Selon des données compilées par la Coalition avenir Québec (CAQ) et rendues publiques vendredi, les listes d'attente se sont allongées de 1218 % dans certains cas depuis 2012.
Les chiffres recueillis par la CAQ traitent des délais pour les examens par imagerie par résonance magnétique (IRM) et la tomodensitométrie (scan).
Près de 70 000 patients attendent actuellement un examen d'IRM, soit 25 000 Québécois de plus qu'en mars 2012.
C'est en Estrie que la situation serait plus catastrophique, selon la CAQ: la liste d'attente pour un scan s'est allongée de 1218 %.
Le porte-parole de la CAQ en santé, François Paradis, a qualifié la situation de désastreuse.