«En finalisant la chirurgie, les médecins avaient espoir que ça irait mieux. Son cœur était reparti contre toute attente, c’était miraculeux, raconte la maman d’Olivia, Laurie Suzor-Pleau.
«En finalisant la chirurgie, les médecins avaient espoir que ça irait mieux. Son cœur était reparti contre toute attente, c’était miraculeux, raconte la maman d’Olivia, Laurie Suzor-Pleau.

La maladie d’Olivia transformée en espoir

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Le petit cœur d’Olivia, brisé par la maladie, bat toujours. Le combat de la petite survivante de 6 ans née avec des malformations cardiaques a inspiré sa maman à partager sa «lumineuse» histoire grâce à l’exposition sensibilisante Fragment. Car depuis quelques années, un mot guide le quotidien de la famille de Québec: l’espoir.