La campagne de financement de SABSA prolongée d'un mois

La campagne de sociofinancement La Ruche pour sauver SABSA sera prolongée d'un mois, a appris Le Soleil.
La nouvelle sera confirmée mardi par communiqué. Selon la coordonnatrice de la coopérative sans médecin, Emmanuelle Lapointe, la population a jusqu'à maintenant «bien répondu à l'appel», alors qu'environ 103 000 $ ont été amassés. 
«Ce sont surtout des particuliers qui ont donné. Il faut maintenant solliciter les entreprises, et on n'a pas eu assez de temps pour le faire», explique Mme Lapointe, reconnaissante que La Ruche ait «accepté de prolonger la campagne parce qu'elle croit au projet et qu'elle sait qu'on va atteindre notre objectif» de 250 000 $ d'ici le 30 juin. 
L'argent récolté permettra à la coopérative du boulevard Charest de rouvrir son sans-rendez-vous et d'accueillir de nouveaux patients pendant un an. Pour l'heure, seuls les patients déjà inscrits et ceux atteints d'hépatite C bénéficient d'un suivi. 
Emmanuelle Lapointe et ses collègues n'ont par ailleurs toujours pas eu de nouvelles du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, qui a rencontré l'équipe de SABSA pour la première fois il y a près de deux semaines. Les deux parties avaient convenu de se revoir pour la suite des choses.