L'ancien président américain Jimmy Carter.

Jimmy Carter a vaincu son cancer au cerveau

L'ancien président Jimmy Carter a annoncé dimanche que ses plus récents examens démontraient qu'il s'était débarrassé complètement de son cancer au cerveau.
«Ma plus récente IMR au cerveau ne présentait aucun signe des traces originales de cancer ou de nouvelles», a-t-il déclaré par voie de communiqué.
M. Carter a diffusé cette déclaration de deux lignes après que des médias eurent rapporté qu'il avait partagé sa bonne nouvelle à ses élèves, avant de donner un cours à l'église baptiste de Maranatha dans sa ville natale de Plains, en Géorgie
«Je suis allé chez le médecin pour la deuxième fois cette semaine. La première fois, c'était pour l'IMR de mon cerveau, et les quatre zones étaient encore là, mais elles réagissaient au traitement. Et quand je suis retourné cette semaine, il n'y avait plus de cancer du tout», a-t-il expliqué à son public. La vidéo a été partagée sur Twitter par NBC News.
L'ancien président a timidement souri lorsque les gens l'ont applaudi. «Plusieurs personnes ont prié pour moi et j'apprécie cela», a-t-il ajouté.
Dans son communiqué, M. Carter a précisé qu'il continuerait de recevoir régulièrement des doses de Keytruda, un nouveau médicament qui vise à éliminer toutes les cellules cancéreuses.
Jimmy Carter, âgé de 91 ans, avait annoncé en août qu'un mélanome s'était répandu dans son cerveau. Les médecins qui s'affairaient à retirer une partie de son foie avaient découvert quatre petites tumeurs dans son cerveau. Il avait subi des traitements de radiation en plus de se faire administrer des doses de Keytruda.