Stephen Harper a déclaré que le virus d'Ebola, comme celui de la polio, ne doit pas être sous-estimé.

Harper prévient les Canadiens contre les dangers d'Ebola

Le premier ministre Stephen Harper a lancé samedi un avertissement concernant le virus d'Ebola, à l'occasion d'une cérémonie à Toronto.
M. Harper a déclaré que le virus d'Ebola, comme celui de la polio, ne doit pas être sous-estimé.
Le premier ministre a dit que la situation actuelle nous rappelle qu'à l'ère de la mondialisation, des échanges commerciaux planétaires et des déplacements internationaux, un problème qui se trouvait auparavant très loin du Canada pourrait se retrouver à nos portes très rapidement.
M. Harper était honoré par la Fondation Rotary, qui lutte pour éradiquer la polio à travers le monde. Il a déclaré que la polio, si elle a déjà menacé plusieurs pays dont le Canada, a maintenant été pratiquement effacée de la surface de la planète.
M. Harper a accepté ce prix au nom du gouvernement du Canada, qui selon lui lutte contre la polio depuis 25 ans.
Le premier ministre a dit qu'on doit continuer à combattre la polio là où elle se trouve.