Dépression saisonnière: comment combattre le cafard

Avec le temps maussade prévalant depuis le début du printemps et allongeant inutilement l’hiver, la dépression saisonnière guette.

La baisse de luminosité, le temps frisquet et la pluie qui nous accablent sont tous des facteurs contribuant à faire chuter le moral à zéro. Pour contrer leurs effets, qui vont de l’irritabilité à la tristesse en passant par le manque d’énergie et la prise de poids, il existe cependant quelques pistes de solutions, dont voici les principales.

1- Luminothérapie

Sans être un remède miracle, l’exposition quotidienne de 20 à 30 minutes à une source de lumière imitant celle du soleil peut certainement aider! La luminothérapie permet notamment de réduire la fatigue et l’humeur maussade. Qui plus est, il s’agit d’un moment où l’on s’occupe exclusivement de soi, ce qui permet de se ressourcer.

2- Faire de l’exercice

Lorsque la déprime s’installe, il est souvent difficile de maintenir son programme d’entraînement. Faire de l’exercice est pourtant une bonne façon de retrouver son énergie. Il n’est toutefois pas nécessaire de se lancer des défis trop ambitieux en partant. Il s’agit plutôt de s’activer, que ce soit en prenant une marche au grand air sur l’heure du midi ou en faisant ses courses à pied. L’activité physique permet la libération d’adrénaline et d’endorphine, qui ont un effet sur l’humeur.

3- Bien s’alimenter

Comme l’entraînement, la bonne alimentation est souvent délaissée en situation de déprime saisonnière. Manger des repas équilibrés que vous aimez, dans des portions santé, s’hydrater adéquatement en consommant notamment des thés et tisanes, et inclure des suppléments de vitamines D à sa routine quotidienne, peuvent aider à conserver un bon régime alimentaire.

4- Rire et se faire plaisir

Si l’interminable hiver a eu raison de votre bonne humeur, il est recommandé de vous tenir loin des sources de négativité qui empoisonnent votre quotidien. À la place, divertissez-vous en regardant des films, vidéos et des spectacles humoristiques ou encore en voyant vos amis dotés d'un bon sens de l’humour. En un mot : riez! Sinon, valorisez-vous en vous adonnant à des activités dans lesquelles vous excellez, qui sauront vous remonter le moral et vous gonfler de fierté.

5- Psychothérapie et médication

Malgré toute votre bonne volonté, il est possible que vous ne soyez pas capables de sortir par vous-mêmes de votre cafard. Si tel est le cas, il n’y a pas de honte à consulter un professionnel de la santé. N’hésitez surtout pas à le faire! La psychothérapie et la médication peuvent aider à réduire les symptômes de la dépression saisonnière. L’important, c’est d’écouter votre corps.


Sources : canalvie.com, ici.radio-canada.ca, brunet.ca