Débordements dans plusieurs salles d’urgence du Québec

MONTRÉAL - Plusieurs salles d’urgence d’hôpitaux québécois affichent mardi un nombre de patients qui dépasse largement la capacité des civières.

D’après la compilation publiée par le site web Index Santé, la région la plus touchée est celle de la Montérégie. Sept des huit hôpitaux du territoire rapportent une présence sur civières supérieure à 100 pour cent. Les pires achalandages ont lieu à l’Hôpital du Suroît, à Salaberry-de-Valleyfield (259 pour cent) et au Centre hospitalier Anna-Laberge, de Châteauguay (235 pour cent).

À Québec, les pires achalandages des 13 salles d’urgence sont relevés à l’Hôpital Saint-François-d’Assise (153 pour cent) et à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus (152 pour cent). Sur l’île de Montréal, les salles d’urgence de 12 des 21 hôpitaux débordent de patients. C’est notamment le cas à l’Hôpital général juif (155 pour cent), au Centre universitaire de santé McGill (Royal Victoria, 145 pour cent et Centre hospitalier de Lachine, 143 pour cent), à l’Hôpital général du Lakeshore (139 pour cent) et au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (135 pour cent).

Dans les Laurentides et dans Lanaudière, la proportion est de 189 pour cent à l’Hôpital Pierre-Le-Gardeur, 155 pour cent à l’Hôpital de Saint-Eustache et de 136 pour cent à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme.