Le maire Régis Labeaume était présent mardi à la présentation du troisième véhicule destiné au transport pour des traitements de chimiothérapie.

De l'accompagnement pour des traitements de chimiothérapie

Un troisième véhicule vient d'être ajouté pour le transport de personnes de la basse ville, Limoilou et Vanier, pour des traitements de chimiothérapie.
Cet accompagnement bénévole est offert gratuitement ou presque par le Service amical Basse-Ville depuis quelques années.
«Avec ce nouveau véhicule, nous sommes en mesure de répondre à toutes les demandes de transport. Auparavant, nous devions en refuser», a indiqué la directrice de l'organisme communautaire, Josée Arsenault.
Près de 6500 transports sont effectués par année avec ce service. Le dernier véhicule est une commandite de la caisse Desjardins du centre-ville de Québec.