Compagnies pharmaceutiques : «l'industrie de l'escroquerie», dit QS

Michel Corbeil
Michel Corbeil
Le Soleil
Les Québécois paient trop cher les médicaments à des pharmaceutiques qui consacrent trop peu à la recherche. C'est le résultat d'une politique pour faire plaisir à «une industrie pharmaceutique qui s'adonne à l'escroquerie», soutient Québec solidaire (QS).