CHSLD Côté-Jardin: négligence et félicitations

Le décès pour négligence présumée d'une résidante du Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Côté-Jardin de Québec n'a pas empêché, trois mois plus tard, l'Agence régionale de la santé et des services sociaux de féliciter le Centre privé pour la qualité de ses services après avoir obtenu un certificat d'Agrément Canada.
«Nous tenons également à transmettre nos félicitations à l'ensemble du personnel de votre organisation qui, par cette démarche, a clairement démontré son engagement et sa mobilisation dans un processus d'amélioration de qualité de services», a écrit le président de l'Agence, Michel Fontaine, le 17 février, à la directrice générale du CHSLD, Nathalie Côté.
Cette position laisse croire que l'Agence considère que la mort de Geneviève Saillant, 87 ans, le 2 novembre 2010, est un incident isolé. L'octogénaire est tombée en sortant de son bain. La chute a causé un traumatisme crânien et une hémorragie cérébrale massive qui ont entraîné son décès. Des accusations de négligence criminelle ont été portées cette semaine contre la préposée aux bénéficiaires qui était en train d'aider Mme Saillant à sortir de son bain.
De plus, l'Agence a acheté une soixantaine de places dans ce centre d'hébergement faute de places suffisantes dans le réseau public. À la suite du décès de Mme Saillant, l'organisme a pris des mesures pour s'assurer que la qualité des services à ce centre d'hébergement soit vérifiée et corresponde aux normes. Il n'a pas été possible de connaître les mesures qui ont été proposées.