Aide médicale à mourir: Hivon en appelle à Vallée

Jean-Marc Salvet
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
La députée péquiste Véronique Hivon appelle la ministre de la Justice du Québec, Stéphanie Vallée, à reconsidérer sa décision et à demander à la Cour d’appel de clarifier la notion «de mort raisonnablement prévisible» inscrite dans la loi fédérale sur l’aide médicale à mourir, comme l’a réclamé son collègue de la Santé, Gaétan Barrette.