La proportion de patients dont la durée de séjour à l’urgence était inférieure à quatre heures n’atteignait que 58 % en 2018-2019, soit 27 points de pourcentage en deçà de la cible fixée.
La proportion de patients dont la durée de séjour à l’urgence était inférieure à quatre heures n’atteignait que 58 % en 2018-2019, soit 27 points de pourcentage en deçà de la cible fixée.

Accès aux soins et services: le ministère de la Santé rate ses cibles

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Diminution du temps d’attente à l’urgence, augmentation du taux d’inscription à un médecin de famille, amélioration de l’accès aux services psychosociaux, réduction des délais d’attente en imagerie médicale et en chirurgie, accroissement de l’accès aux services spécialisés pour les enfants de moins de cinq ans présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA)… Pour ces enjeux, et d’autres, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) n’a pas atteint l’an dernier les cibles qu’il s’était fixées dans son plan stratégique 2015-2020.