Lise Lapointe, mairesse de La Malbaie, n'a pas dévoilé sa source.

420 millions $ pour les deux hôpitaux de Charlevoix

Le coût de construction pour les deux hôpitaux de Charlevoix atteindrait 420 millions $. L'information a été révélée par la mairesse de La Malbaie, Lise Lapointe, mais la direction du Centre de santé et de services sociaux de Charlevoix, sans la nier, refuse de la valider.
La facture serait de 260 millions $ pour l'hôpital de Baie-Saint-Paul et de 160 millions $ pour celui de La Malbaie. Le premier doit être démoli pour des raisons de vulnérabilité aux forts séismes et le second est trop vétuste pour assurer les développements futurs.
La direction du Centre de santé et de services sociaux de Charlevoix refuse de commenter les chiffres.
«Nous sommes à l'étape de rédaction du dossier d'affaires initial [DIA] qu'on doit remettre au ministère de la Santé et des Services sociaux, au Conseil du trésor et au Conseil des ministres pour approbations. Il doit aussi être validé par Infrastructures Québec. On ne peut pas confirmer les coûts. Il faut aussi statuer sur le mode de réalisation qui peut grandement influer sur les coûts», de dire la directrice, Andrée Deschênes.
Il y a moins d'un an, le chiffre de 200 millions$ avait été avancé. Lise Lapointe affirme que ce sont les montants qu'on lui a donnés, mais se garde de donner sa source. Si la Ville de La Malbaie et son centre-ville se tiennent prêts à accueillir un nouvel hôpital, la mairesse reste tout de même incrédule devant la concrétisation de ce projet. À un coût global estimé de 420 millions$ «pour 30 000 de population», le projet devient «difficile à vendre», selon elle.
Mme Deschênes n'est pas surprise de voir sortir publiquement les informations. «C'est un projet important pour la région. Il est normal d'entendre des spéculations», dit-elle.
C'est à l'automne qu'on devrait connaître les montants «officiels». L'objectif est toujours de livrer l'hôpital de Baie-Saint-Paul en décembre 2015 et de construire immédiatement après celui de La Malbaie.