L'Hôpital de la Malbaie

255 M$ pour l’agrandissement de l’Hôpital de La Malbaie

Bonne nouvelle pour la population de Charlevoix : le gouvernement Legault a confirmé jeudi l’agrandissement de l’Hôpital de la Malbaie pour 2025. Les travaux, évalués à 255 M$, nécessiteront d’abord l’agrandissement d’une école et la démolition d’une autre.

L’annonce a été faite en présence du premier ministre François Legault, de la ministre de la Santé, Danielle McCann, et de la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Émilie Foster. «Une annonce historique, parce qu’on l’attendait depuis 2011», a rappelé Mme Foster en conférence de presse, diffusée en direct sur la page Facebook du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Le calendrier des travaux reste encore à préciser. Comme l’a expliqué François Legault, il faudra d’abord agrandir l’école Félix-Antoine Savard, puis démolir l’école Marguerite-D’Youville ainsi qu’un commerce adjacent. Ce n’est qu’ensuite que les travaux d’agrandissement de l’Hôpital de La Malbaie, qui s’élèvera sur six étages et s’étendra sur 13 700 mètres carrés, pourront débuter. Les premiers appels d’offres pour des services professionnels seront lancés d’ici mai.

Selon l’échéancier avancé, les travaux d’agrandissement de l’école Félix-Antoine Savard débuteront en 2021 et devraient être terminés pour la rentrée 2022. Quant au nouvel hôpital, il devrait être prêt au mieux en 2024, au pire en 2025, a dit le premier ministre.

Consolider et bonifier

Le vieil hôpital que les Soeurs de la Charité ont fait construire en 1942 pour un montant de 15 000 $ et qui a subi de nombreuses rénovations depuis sera complètement transformé. Les ailes B et C seront démolies, et un nouvel édifice sera construit. Celui-ci abritera l’urgence, le bloc opératoire, l’unité de soins et la clinique externe, a précisé la ministre Danielle McCann. 

Aucun nouveau service n’est prévu, «mais on consolide et bonifie les services de base», a résumé la ministre de la Santé. La nouvelle urgence comptera ainsi 12 civières, le bloc opératoire aura deux salles et la clinique externe, 11. Le projet prévoit aussi l’aménagement de 34 lits de soins de courte durée en médecine et chirurgie, de six lits en obstétrique et de deux lits en pédiatrie, «ce qui va faire passer le nombre total de lits d’hospitalisation de 36 à 42», a indiqué Mme McCann.

La ministre de la Santé calcule qu’il faudra embaucher «une vingtaine de personnes» de plus. Elle s’est dite confiante que l’agrandissement et la modernisation de l’hôpital permettront de recruter et de retenir employés et médecins.