Les secteur des rues de la Concorde et du Sault, à Saint-Romuald

Saint-Romuald: une intersection au maximum de sa capacité

Transmise aux médias mercredi, l'étude de circulation préparée par AECOM pour la Ville de Lévis démontre que même si on opte pour une meilleure synchronisation des feux, la circulation restera difficile à l'intersection des rues de la Concorde et du Sault, à Saint-Romuald.
«Les débits sont trop importants pour la capacité de l'intersection, limitant ainsi les solutions à court terme», note l'étude. C'est à l'heure de pointe de l'après-midi et les fins de semaine que les files d'attente de voitures s'allongent. «Des mesures géométriques de plus grande envergure doivent être envisagées à un horizon moyen terme», soutient l'étude. Pour les autres intersections situées près du Costco, des solutions légères et à court terme, comme des voies de refuge et la permission de tourner à gauche sur deux voies, devraient permettre de dénouer l'impasse. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, soulignait mercredi que ces dernières semaines, l'attente est déjà passée de 55 minutes à 10 ou 12 minutes. En raison des vacances ou à cause d'une meilleure synchronisation des feux? Difficile à dire pour l'instant. Ce sera plus facile de juger à l'automne, lorsque la Ville aura terminé ses travaux.