Image de l'intérieur du nouveau Centre Jean-Marie Roy
Image de l'intérieur du nouveau Centre Jean-Marie Roy

Saint-Augustin: les plans du nouveau centre Jean-Marie Roy rendus publics

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Le conseil municipal de Saint-Augustin a présenté lundi aux citoyens les images du nouveau Centre Jean-Marie Roy construit pour environ 10 millions $.

Le conseil municipal a adopté lundi soir une résolution qui permettra, enfin, une première pelletée de terre par l’entreprise Ronam chargée de la démolition de la conception et de la construction du centre.

En réalité, la Ville déboursera quelque 4 millions $ puisque la Ville a reçu une aide financière de 3,25 millions du gouvernement du Québec et de 2,1 millions $ en dédommagement obtenu des assurances à la suite d’un effondrement partiel de l’édifice le 16 mars 2019.

Image de l'extérieur du nouveau Centre Jean-Marie Roy

La conception du précédent centre revient à l’architecte qui lui a donné son nom. Il avait été acquis par la Ville pour environ 3 millions $. Il a subi de nombreuses rénovations qui ont nécessité des déboursés de 16 millions $ sous la précédente administration municipale, vivement critiquée pour ce choix. Malgré cet investissement, l’état de l’ancien bâtiment aurait nécessité d’autres coûteuses interventions.

Le gymnase

«Réjouissant, le terme est un peu fort, mais là, on a du vrai neuf pour 4 millions $», lance le maire de Saint-Augustin, Sylvain Juneau, qui souhaite toujours une ouverture au public en 2021. Le nouveau bâtiment inclura un gymnase double, une palestre et des locaux dévolus aux activités culturelles et communautaires.

L’architecte André Roy, fils de Jean-Marie Roy, mènera le concours public pour le choix d’une oeuvre d’art qui sera érigée près du futur centre. Un clin d’oeil à l’histoire qui plaît au maire Juneau.

Image de l'extérieur du nouveau Centre Jean-Marie Roy