La juge Ruth Bader Ginsburg

Ruth Bader Ginsburg obtient son congé de l'hôpital

WASHINGTON — La juge Ruth Bader Ginsburg de la Cour suprême des États-Unis a obtenu son congé de l’hôpital après avoir subi une intervention chirurgicale pour un cancer.

Kathy Arberg, une porte-parole du tribunal, a précisé que la magistrate a pu quitter le Memorial Sloan Kettering Cancer Center, à New York, mardi et qu’elle «se rétablit à la maison».

Mme Bader Ginsburg avait été opérée vendredi afin de se faire retirer deux tumeurs malignes au poumon gauche. Selon les médecins, rien n’indique que le cancer s’est propagé ailleurs.

La juge, qui est âgée de 85 ans, a déjà été traitée à deux reprises pour un cancer. Le mois dernier, elle s’était fêlé trois côtes lors d’une chute au tribunal. En dépit de ses problèmes de santé, celle qui dirige la faction libérale de la Cour suprême n’a jamais manqué une séance du tribunal.

La prochaine audience est prévue pour le 7 janvier.

Nommée à la Cour suprême par Bill Clinton en 1993, elle avait résisté aux pressions de certains libéraux qui l’exhortaient à prendre sa retraite au début du deuxième mandat de Barack Obama, quand les démocrates auraient été en mesure de choisir son successeur.