Le Soleil
François Boulay avait commencé la lutte comme simple citoyen en janvier 2013, avant d’accéder à la mairie en novembre suivant, justement pour s’assurer que l’eau du village de 160 personnes serait protégée.
François Boulay avait commencé la lutte comme simple citoyen en janvier 2013, avant d’accéder à la mairie en novembre suivant, justement pour s’assurer que l’eau du village de 160 personnes serait protégée.

Ristigouche-Sud-Est gagne contre la pétrolière Gastem

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
CARLETON — Le maire de Ristigouche-Sud-Est, François Boulay, exprime son immense soulagement à la suite du verdict de la juge Nicole Tremblay, de la Cour supérieure, qui rejette la requête de la firme d’exploration gazière Gastem visant à obtenir des dommages de 1 million $ du village gaspésien à la suite de l’adoption en 2013 d’un règlement protégeant l’eau potable.