Richard Martel a été élu avec 52,7% des voix.

Richard Martel déjà au travail

Les célébrations de la victoire auront été de courte durée pour Richard Martel, le nouveau député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, puisque dès mardi matin, il s’est mis au travail afin de préparer son entrée en fonction.

« Le lendemain de l’élection, on réalise qu’on est bien fier de représenter la circonscription de Chicoutimi-Le Fjord », ont été ses premiers mots en entrevue.

La matinée a été consacrée à accorder des entrevues aux médias locaux et nationaux après avoir reçu lundi soir les félicitations du premier ministre du Québec, Philippe Couillard. « J’ai reçu d’autres téléphones et ce matin j’ai appelé les maires du Bas-Saguenay », commente le nouveau député.

Dans l’après-midi, M. Martel s’est rendu à Ottawa où il rencontrera mercredi ses nouveaux collègues du caucus conservateur et les fonctionnaires fédéraux afin de recevoir les instructions d’usage sur le fonctionnement des institutions parlementaires. C’est à ce moment qu’il saura quand il sera assermenté comme député. « J’entends me mettre au travail rapidement pour préparer mon bureau et embaucher les gens qui travailleront avec moi. On n’a pas de temps à perdre et j’entends être en service rapidement », mentionne-t-il.

M. Martel précise qu’il compte être un député disponible à la fois pour les médias et les citoyens qui sentiront le besoin d’être accompagnés, un point qu’il désire mettre au clair dès le début.

Même si le travail ne fait que commencer du côté d’Ottawa et qu’il veut être présent aux côtés de son chef Andrew Scheer lorsqu’il présentera son bilan de session parlementaire, M. Martel sait que la prochaine élection de 2019 arrivera à grands pas. C’est pourquoi il ne prévoit pas de grandes vacances estivales.