Le propriétaire du Joe Beef, David McMillan.

Repas gratuit à Omar Khadr: le propriétaire du Joe Beef s'excuse

Le propriétaire du populaire restaurant montréalais Joe Beef a présenté ses excuses après avoir offert un repas gratuit à Omar Khadr sur Twitter.
David McMillan s'est retrouvé dans l'eau chaude après avoir publié son commentaire, jeudi soir, dans lequel il a également déclaré que le premier ministre Stephen Harper avait «encore une fois eu l'air fou».
Omar Khadr a été libéré sous caution, jeudi, en attendant l'audition aux États-Unis de l'appel de sa condamnation pour crimes de guerre, une remise en liberté à laquelle s'était opposé le gouvernement conservateur. Il a passé 13 ans derrière les barreaux, à la prison militaire américaine de Guantanamo, puis en Alberta.
Les réactions au message de M. McMillan ne se sont pas fait attendre. Un message avertissait les touristes américains que le restaurant Joe Beef avait «offert un repas gratuit à Al-Qaïda qui a tué un Américain».
M. McMillan a présenté ses excuses, vendredi, admettant qu'il avait publié un message idiot sur un sujet qu'il ne comprenait pas véritablement.
Il a précisé avoir écrit son message par empathie envers Omar Khadr.
«C'était comme ça que je me sentais à ce moment», a écrit M. McMillan. «Je ne comprenais pas toute l'histoire. C'était un message idiot. Toutes mes excuses à ceux qui ont été offensés.»
Joint par La Presse Canadienne, vendredi, M. McMillan a déclaré qu'il n'avait rien à ajouter à ce sujet.