René Angélil lors d’un tournoi de poker en juillet 2010 à Las Vegas.

René Angélil exposé à la veille de ses funérailles

Ceux qui désirent rendre un dernier hommage à l'imprésario bien connu René Angélil auront deux occasions de le faire: jeudi alors qu'il sera exposé en chapelle ardente et vendredi lors de ses funérailles à la Basilique Notre-Dame de Montréal.
Il s'agit de l'endroit même où M. Angélil avait marié son épouse, la célèbre chanteuse Céline Dion, en 1994.
La dépouille de l'homme sera exposée de 14h à 21h jeudi à la Basilique Notre-Dame et le public pourra s'y recueillir.
Selon ses souhaits, les funérailles auront également lieu à la Basilique à 15h vendredi. La cérémonie sera présidée par Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal. Les citoyens pourront y assister aux balcons: il y aura ainsi moins de places disponibles pour eux que la capacité de la Basilique de 2700 places assises.
Funérailles nationales
Le gouvernement québécois a annoncé vendredi dernier la tenue de funérailles nationales, afin de donner l'occasion aux Québécois «de saluer un homme qui aura marqué le paysage culturel de notre nation». Le premier ministre Philippe Couillard a indiqué qu'il prévoit assister aux funérailles vendredi.
Le drapeau de la tour centrale du Parlement à Québec sera aussi mis en berne ce jour-là, de l'aube au crépuscule.
À Las Vegas
Par ailleurs, une célébration commémorative aura lieu le 3 février à Las Vegas, au Colosseum du Caesars Palace, une célèbre salle de spectacle qui avait été construite spécialement pour Céline Dion et où elle se produisait encore au moment du décès de son mari.
René Angélil est décédé le 14 janvier dernier, à l'âge de 73 ans, à sa résidence de Las Vegas. Il souffrait d'un cancer de la gorge depuis un certain temps.