Stéphanie Fortin avait été engagée par la MRC de Mékinac au début décembre. Elle a été renvoyée chez elle six semaines plus tard.
Stéphanie Fortin avait été engagée par la MRC de Mékinac au début décembre. Elle a été renvoyée chez elle six semaines plus tard.

Remerciée pour un flirt avec La Meute?

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Fièrement présentée comme la première coordonnatrice à l’accueil et à l’intégration de nouveaux arrivants à la MRC de Mékinac en décembre, Stéphanie Fortin a déjà été remerciée par le conseil des maires, le 17 janvier. Si l’employeur demeure vague au sujet de ce revirement de situation, la principale concernée affirme que sa participation à une manifestation du groupe La Meute à Québec, le 20 août 2017, lui a valu cette sanction.