Le Soleil
En 2016, Ottawa fermait le port de Chandler après l’avoir déjà inscrit sur une liste de ports excédentaires afin de s’en départir, même si le CTMA Vacancier y faisait escale régulièrement.
En 2016, Ottawa fermait le port de Chandler après l’avoir déjà inscrit sur une liste de ports excédentaires afin de s’en départir, même si le CTMA Vacancier y faisait escale régulièrement.

Relance potentielle du port de Chandler

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
CHANDLER — Le plan d’affaires du quai de Chandler, préparé au cours des derniers mois pour l’administration municipale, identifie un réel potentiel pour le transbordement de vracs solides, potentiel qui s’établirait à un intervalle de 140 000 à 275 000 tonnes métriques par année.