«L’entrée en vigueur du fichier d’immatriculation des armes à feu n’a rien à voir avec cette commémoration [de la tuerie à la Grande Mosquée], qui doit avoir toute l’attention qui lui est due», signale Martin Coiteux.
«L’entrée en vigueur du fichier d’immatriculation des armes à feu n’a rien à voir avec cette commémoration [de la tuerie à la Grande Mosquée], qui doit avoir toute l’attention qui lui est due», signale Martin Coiteux.

Registre des armes: l’entrée en vigueur pas liée à la tuerie de la Grande Mosquée

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
RIMOUSKI — Le ministre Martin Coiteux assure que la date de l’entrée en vigueur du registre québécois des armes à feu, prévue lundi, n’a aucun lien avec le premier anniversaire de la tuerie de la Grande Mosquée de Québec. Selon lui, il s’agit d’une pure coïncidence.