L'objectif d'attirer 100 000 pêcheurs et visiteurs à Sainte-Anne-de-la-Pérade a non seulement été atteint, mais il a été dépassé.

Record fracassé pour la pêche aux petits poissons des chenaux

La pêche aux petits poissons des chenaux a battu tous les records cette saison sur la rivière Sainte-Anne, à Sainte-Anne-de-la-Pérade, en Mauricie.
L'objectif d'attirer 100 000 pêcheurs et visiteurs a non seulement été atteint, mais il a été dépassé. Selon le président de l'Association des pourvoyeurs, Steve Massicotte, 105 000 personnes se sont rendues sur le site cette année.
M. Massicotte estime que les conditions climatiques plutôt clémentes et la campagne de publicité ont été à l'origine de cette affluence.
L'an dernier, la pêche au poulamon avait été désastreuse, puisque la saison avait dû être retardée de quelques semaines, en raison du temps doux.
Les retombées économiques de cette activité pour la région sont évaluées à plus de cinq millions de dollars.