Christiane Gagnon

Recomptage judiciaire total dans la circonscription de Québec

Après avoir constaté diverses anomalies, la Cour supérieure accueille la demande de la candidate bloquiste Christiane Gagnon et ordonne le dépouillement judiciaire de tous les bulletins de vote reçus le 21 octobre dans la circonscription de Québec.

Le député sortant Jean-Yves Duclos du Parti libéral du Canada a remporté l’élection dans Québec avec 18 047 votes, 325 votes de plus que la candidate bloquiste Christiane Gagnon, qui en a reçus 17 722. 

Au total, 1051 bulletins de vote ont été rejetés.

Dans sa décision rendue hier après-midi, la juge Marie-France Vincent constate qu’à première vue, les copies des relevés des 32 bureaux de scrutin de cette circonscription révèlent diverses anomalies lors du dépouillement. 

Par exemple, le nombre de bulletins ne correspond pas au nombre d’électeurs ayant voté et le nombre d’électeurs ayant voté sur la liste électorale ne coïncide pas avec le nombre de bulletins dans l’urne.

Le recomptage n’était pas contesté par le candidat Jean-Yves Duclos. Le libéral proposait toutefois un recomptage partiel plutôt que total.

Le dépouillement judiciaire commencera mardi prochain dans les bureaux de la directrice de scrutin pour la circonscription de Québec et se poursuivra toute la semaine. Tous les candidats pourront y assister. L’exercice sera présidé par le juge Robert Pidgeon de la Cour supérieure.