Le Soleil
Au terme de son enquête, indique le document, «la Commission déclare que les droits des enfants hébergés en famille d’accueil de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec pour la période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2016 ont été lésés».
Au terme de son enquête, indique le document, «la Commission déclare que les droits des enfants hébergés en famille d’accueil de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec pour la période du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2016 ont été lésés».

Rapport accablant sur les familles d’accueil de la Mauricie

La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Il existe des «lacunes majeures» quant aux services offerts aux enfants hébergés en famille d’accueil par le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec et par le Conseil Atikamekw d’Opitciwan, confirme une enquête de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse dévoilée vendredi (CDPDJ).