Si toutes les activités sportives sont maintenues, c’est tout le contraire pour les activités sociales qui se déroulent bien souvent dans des locaux de la Ville loués par des citoyens ou des organismes. «Ça sera annulé, annonce Chantale Giguère, directrice adjointe. 
Si toutes les activités sportives sont maintenues, c’est tout le contraire pour les activités sociales qui se déroulent bien souvent dans des locaux de la Ville loués par des citoyens ou des organismes. «Ça sera annulé, annonce Chantale Giguère, directrice adjointe. 

Québec en zone rouge: services réduits pour les citoyens 

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
L’entrée de la Capitale-Nationale en zone rouge à partir de jeudi a des répercussions sur les services rendus par la Ville de Québec.

Si toutes les activités sportives sont maintenues, c’est tout le contraire pour les activités sociales qui se déroulent bien souvent dans des locaux de la Ville loués par des citoyens ou des organismes.

«Ça sera annulé, annonce Chantale Giguère, directrice adjointe. Il y a 200 rencontres prévues en octobre», ajoute-t-elle, soit la période de semi-confinement décrétée par le gouvernement du Québec.

Leur nature est diverse. Il peut s’agir de funérailles, de mariages ou encore des activités d’organismes comme les Chevaliers de Colomb.

Le premier ministre avait déjà annoncé la fermeture des bibliothèques. À ce sujet, Mme Giguère rappelle qu’il est toujours possible d’emprunter des documents numériques ou encore des prêts sans contact. Il suffit de passer prendre en succursale les livres commandés à l’avance.

Le service d’inspection fonctionnera au ralenti. Les employés municipaux se rendront chez le citoyen seulement pour une urgence. Par exemple, un cas d’insalubrité.

Entre autres restrictions, le port du masque devient obligatoire dans les écocentres et le conseil municipal sera déroulera de nouveau sans la présence des citoyens.

Télétravail

La Ville songe aussi à hausser le nombre d’employés en télétravail. Déjà 1600 cols blancs profitent de cette mesure. Mme Giguère rappelle que le télétravail ne doit pas avoir une influence négative significative sur le niveau de service. Cette décision n’est pas en lien avec le retour sur leur lieu de travail d’une centaine d’employés contesté par les syndicats la semaine dernière.

La dg adjointe souligne que certaines mesures pourraient s’ajouter à la lecture du décret du gouvernement lié au statut de zone rouge de la capitale. Il est attendu dans les prochaines heures.