Le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge
Le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge

Québec devance un milliard pour rénover des écoles

La Presse Canadienne
LONGUEUIL — Le gouvernement du Québec devance un milliard $ dans le Plan québécois des infrastructures pour rénover des écoles durant cette année scolaire et ainsi contribuer également à la relance économique de la province.

Les fonds, qui s’ajoutent aux 600 millions $ annoncés l’an dernier, devraient permettre de réaliser des milliers de projets, selon le ministère de l’Éducation.

Québec a également autorisé la reconstruction de 15 écoles dont les bâtiments sont «dans un état de décrépitude tellement avancé qu’il s’avère plus rapide, moins dispendieux et plus sécuritaire de les détruire complètement pour ensuite les reconstruire». Le coût de ces projets est estimé à 300 millions $.

Ces écoles d’une «nouvelle génération» seront adaptées aux nouvelles méthodes d’enseignement, a expliqué jeudi le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, lors d’une conférence de presse à Longueuil.

Par exemple, les espaces communs favoriseront la socialisation et le sentiment d’appartenance des élèves.

Les bâtiments auront aussi une «identité architecturale» qui mettra en valeur «des accents de bleu» et des matériaux du Québec, principalement du bois et de l’aluminium.

Le ministre Roberge a également signalé que 42 nouvelles écoles seront construites et 31 autres seront agrandies grâce à une enveloppe de 1,8 milliard $ annoncée précédemment.