Le Soleil
Le moratoire complet de trois mois sur toute dette liée à l'aide sociale est reçu favorablement par le Collectif pour un Québec sans pauvreté qui insiste sur la précarité dans laquelle vivent les prestataires d'aide sociale.
Le moratoire complet de trois mois sur toute dette liée à l'aide sociale est reçu favorablement par le Collectif pour un Québec sans pauvreté qui insiste sur la précarité dans laquelle vivent les prestataires d'aide sociale.

Québec décrète un moratoire sur le recouvrement de dettes d'aide sociale

Ugo Giguère
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Les conséquences économiques de la crise sanitaire de la COVID-19 affectent tout le monde et davantage les moins nantis. Pour cette raison, le Collectif pour un Québec sans pauvreté se réjouit d'une nouvelle mesure permettant aux prestataires d'aide sociale de souffler, mais déplore que ce soit loin d'être suffisant.