Québec s'était donné un objectif de croissance de 10 %

Québec constate des progrès en francisation des immigrants

Le gouvernement du Québec a constaté une hausse de 17,2 % des inscriptions aux cours de francisation durant les mois de juillet, août et septembre par rapport à l'an dernier.
La ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Kathleen Weil, l'a mentionné, lundi, dans le cadre d'une conférence de presse à Montréal pour annoncer le lancement d'un appel de projets en matière de francisation.
Québec s'était donné un objectif de croissance de 10 %; il l'a donc dépassé, s'est félicité la ministre Weil.
La ministre attribue cette augmentation des inscriptions aux différentes mesures qui ont été adoptées, notamment la bonification de l'allocation de participation aux cours de français à temps complet, qui est passée de 35 $ à 140 $ par semaine.
Québec a ainsi lancé lundi un appel de projets auprès des organisations communautaires qui donnent des cours de francisation à temps partiel. Il souhaite ainsi atteindre des clientèles qu'il n'arrive pas à joindre.