C’est dans une salle appartenant au Port de Québec que Québec solidaire organise son grand rassemblement de mi-campagne vendredi, alors qu’il milite contre ses politiques.

QS rassemble ses militants au Port de Québec

C’est dans une salle appartenant au Port de Québec que Québec solidaire organise son grand rassemblement de mi-campagne vendredi, alors qu’il milite contre ses politiques. «On n’est pas en guérilla contre le Port», justifie le candidat dans Jean-Lesage Sol Zanetti.

C’est le quartier général du parti qui a ciblé le Terminal de croisières de Québec, situé au 84, rue Dalhousie, pour tenir cette soirée, une tradition à la mi-campagne chez Québec solidaire. «C’est un bel endroit, qui comprend des installations modernes avec vue sur les berges du fleuve», explique Stéphanie Guèvrement, responsable des communications chez QS.

Sol Zanetti et Catherine Dorion, les candidats solidaires de Jean-Lesage et de Taschereau, ont été consultés sur le choix du lieu, afin de savoir si un problème de perception politique se poserait. «On a répondu que non. On fait pas ça pour envoyer un message politique», indique M. Zanetti. 

Le candidat ne voit pas de problème à utiliser les installations du Port de Québec, tout en menant une campagne électorale contre le comportement de celui-ci, impliqué dans les épisodes de poussière rouge sur le quartier Limoilou, et contre son projet d’agrandissement vers Beauport. 

«L’idée, c’est surtout pas d’éviter le Port de Québec. On est fiers de l’aspect maritime de Québec», indique M. Zanetti. Le candidat en a surtout contre le cadre imposé par le gouvernement fédéral, qui fait en sorte que le Québec a peu de pouvoirs sur les agissements du port. Selon lui, un Québec souverain pourrait mieux contrôler ce citoyen corporatif dans la ville de Québec. «Ça montre juste que QS est un parti pragmatique, capable de nuance. On est contre un comportement spécifique, mais pas contre l’institution», ajoute-t-il. 

Quelques centaines de personnes sont attendues lors de cette soirée, où les co-porte-parole Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé livreront des discours, et où des artistes ont été invités pour des prestations musicales, dont le groupe Alaclair Ensemble.