Le Soleil
Soit le gouvernement devra prolonger la session parlementaire au-delà du 14 juin, soit il devra avoir recours à la procédure d’exception ou bâillon, selon le coporte-parole de QS, Gabriel Nadeau-Dubois.
Soit le gouvernement devra prolonger la session parlementaire au-delà du 14 juin, soit il devra avoir recours à la procédure d’exception ou bâillon, selon le coporte-parole de QS, Gabriel Nadeau-Dubois.

QS dénonce l’«embouteillage législatif» causé par la CAQ

Caroline Plante
La Presse Canadienne
Il est mathématiquement impossible pour le gouvernement Legault d’adopter deux de ses plus importants projets de loi selon la procédure régulière d’ici la fin de la session, estime Québec solidaire (QS).