Le Soleil
Ce sont l'Association québécoise des vapoteries et l'Association canadienne du vapotage qui avaient contesté les nouvelles dispositions de la Loi concernant la lutte contre le tabagisme, estimant qu'elle violait des droits fondamentaux, notamment la liberté d'expression.
Ce sont l'Association québécoise des vapoteries et l'Association canadienne du vapotage qui avaient contesté les nouvelles dispositions de la Loi concernant la lutte contre le tabagisme, estimant qu'elle violait des droits fondamentaux, notamment la liberté d'expression.

Publicité: victoire des vapoteries

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Les vapoteries pourront désormais publiciser leurs produits, les étaler pour qu’ils puissent être vus du public dans la mesure où on les présente comme un moyen de cessation tabagique et même les faire essayer à leurs clients en boutique.