Le Soleil
Gilbert Rozon à son arrivée au palais de justice, à Montréal, mardi    
Gilbert Rozon à son arrivée au palais de justice, à Montréal, mardi    

Procès Rozon: il dit que c’est la plaignante qui est venue le rejoindre dans son lit

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
Au procès de Gilbert Rozon pour viol, la juge est confrontée à deux versions radicalement opposées : la plaignante soutient qu’elle s’est fait réveiller par l’accusé qui était sur elle, «déterminé» à avoir une relation sexuelle, alors qu’il prétend qu’elle est venue le rejoindre dans son lit et a commencé «à se faire l’amour» sur lui.