Le général Jonathan Vance
Le général Jonathan Vance

Présumé néonazi dans l’armée: l’état-major était au courant, selon Vance

Lee Berthiaume
La Presse Canadienne
OTTAWA — Les liens présumés d’un réserviste du Manitoba avec un groupe néonazi n’avaient pas «échappé» à l’état-major militaire, qui s’y est intéressé des mois avant que les médias n’en parlent, a soutenu jeudi le général Jonathan Vance.