Le Soleil
L’homme d’affaires Alexandre Taillefer ne se croit pas en position de conflit d’intérêts, malgré le fait qu’il soit propriétaire de deux médias (L’actualité et Voir) et qu’il soit inscrit au Registre des lobbyistes.
L’homme d’affaires Alexandre Taillefer ne se croit pas en position de conflit d’intérêts, malgré le fait qu’il soit propriétaire de deux médias (L’actualité et Voir) et qu’il soit inscrit au Registre des lobbyistes.

Présidence de la campagne du PLQ: Taillefer se défend d’être en conflit d’intérêts

Jean-Frédéric Moreau
Jean-Frédéric Moreau
Le Soleil
Philippe Couillard se réjouit qu’Alexandre Taillefer ait accepté de présider la prochaine campagne électorale du Parti libéral du Québec (PLQ), mais ne pense pas que l’homme d’affaires soit en conflit d’intérêts et qu’il doive retirer ses billes des médias qu’il possède.